Menu

Chères Princesse et chers Princes,


On se quitte encore... mais on se trouve bientôt, Promis.

Encore une fois, s’ouvre devant nous une période difficile et incertaine qui nous replonge tous dans nos réflexions et nos responsabilités. Plus que jamais, soyons solidaires les uns aux autres face à ce virus qui tue chaque jour un grand nombre de nos citoyens, c’est pourquoi, nous avons décidé de fermer provisoirement le Petit Prince de Paris pour une période de 2 semaines minimum, peut-être reconductible selon les nouvelles mesures.


Bien sûr que nous fermons à contre coeur mais nous ferons tout ce qui est possible pour pouvoir vous apporter bientôt nos services autrement.

Mais sachez que toute l’équipe de Petit Prince de Paris toujours autant joyeuse que sérieuse vous donne rendez-vous dans quelques temps pour que l’on puisse perdurer notre tradition, celle de partager chaque soir le bonheur d’être à vos côté.

Alors disons-nous juste un AUREVOIR , on vous oublie pas et nous aurons besoin de vous toutes et tous...


Réza et son équipe

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Invitation à la sensualité : Chrislen expose au Petit Prince de Paris

Invitation à la sensualité : Chrislen expose au Petit Prince de Paris

Le 19 octobre 2018
Invitation à la sensualité : Chrislen expose au Petit Prince de Paris
 L’expressionnisme est avant tout l’art de l’émotion, s’attachant à décrire le monde extérieur dans un langage plus émotionnel que plastique. 


Les peintres Egon Schiele et Lucian Freud s’invitent dans ma vie et y deviennent une source d'inspiration permanente. Dès lors, je commence mon travail de peintre comme on construit une famille. Chaque toile s’enrichira de la précedente. Je cherche à exprimer des sentiments, des émotions, voire des sensations. Dans ma manière d’aborder la toile, j'explore les contrastes entre modèles picturaux et flous plus gestuels. Des éléments plus détaillés me permettent de créer une certaine intimité.

J'utilise des techniques mixtes, j'aime mêler les différents médiums, fusain, acrylique, encre, pastels, huile, feutres… Aujourd’hui, je cherche, à travers l’usure et le travail de la matière, à proposer un travail sur le temps passé, des évocations d’images résiduelles d’un rêve ou d’un souvenir. Des images floues dans lesquelles émergent des éléments plus précis qui résistent au temps dans notre mémoire.