Menu

Chères Princesse et chers Princes,


On se quitte encore... mais on se trouve bientôt, Promis.

Encore une fois, s’ouvre devant nous une période difficile et incertaine qui nous replonge tous dans nos réflexions et nos responsabilités. Plus que jamais, soyons solidaires les uns aux autres face à ce virus qui tue chaque jour un grand nombre de nos citoyens, c’est pourquoi, nous avons décidé de fermer provisoirement le Petit Prince de Paris pour une période de 2 semaines minimum, peut-être reconductible selon les nouvelles mesures.


Bien sûr que nous fermons à contre coeur mais nous ferons tout ce qui est possible pour pouvoir vous apporter bientôt nos services autrement.

Mais sachez que toute l’équipe de Petit Prince de Paris toujours autant joyeuse que sérieuse vous donne rendez-vous dans quelques temps pour que l’on puisse perdurer notre tradition, celle de partager chaque soir le bonheur d’être à vos côté.

Alors disons-nous juste un AUREVOIR , on vous oublie pas et nous aurons besoin de vous toutes et tous...


Réza et son équipe

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > l'art attitude au Petit Prince de Paris, Mathieu Dussaucy expose quelques unes de ses œuvres.

l'art attitude au Petit Prince de Paris, Mathieu Dussaucy expose quelques unes de ses œuvres.

Le 16 octobre 2019
l'art attitude au Petit Prince de Paris, Mathieu Dussaucy expose quelques unes de ses œuvres.
https://artethic-galerie.fr ArtEthic Galerie est une entreprise sociale et solidaire Avec un but : faciliter l’accès à l’art pour tous au bénéfice des artistes - UNE GOUVERNANCE ORIGINALE

 

Habituellement l ‘art se regarde, au Petit Prince de Paris, il se déguste grâce à ArtEthic Galerie
 

Mathieu Dussaucy expose quelques unes de ses œuvresGrandissant à Paris, Mathieu peint avec sa première bombe de peinture en 1994, à San-Fransisco, pendant son année de terminale, en high-school.

De retour en France, l'artiste investit les lieux désaffectés parisiens et expérimente plus longuement ce médium assez 'nerveux' instable mais fascinant. Il passe certaines nuits dans les dépôts de métro parisiens, et sur les bords de lignes de RER.

 Dans la seconde moitié des années 90, Mathieu investit de nouveaux murs... :
Ceux dont les propriétaires sollicitent ses réalisations.
L'idée est alors de traduire graphiquement les intentions toutes très diverses des commanditaires. Exercice de véritable contorsionnisme artistique.

20 années plus tard, et après 700 fresques cadrées, organisées, chronométrées, de tous formats et de toutes natures, Mathieu décide de déchirer ces systématiques cahiers des charges, en s'exprimant notamment sur toiles, en galeries.

Désormais ce sera Composer à partir de ses propres émotions ressenties sur des périodes de vie marquantes... Mais aussi composer en regard à la nature humaine telle qu'elle apparaît. "

https://www.artethic-galerie.fr